Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 octobre 2011

RENCONTRE AVEC MARIE DEPUSSÉ

 

La compagnie Mâchoire 36, le T.G.P., scène conventionnée de Frouard, le C.C.A.M., scène nationale de Vandoeuvre, le Théâtre de la Méridienne, scène conventionnée de Lunéville, les éditions P.O.L et la librairie l’Autre Rive

 

ont le plaisir de vous inviter le jeudi 27 octobre 2011 à 19 h 

à une rencontre avec l'auteure Marie Depussé

http://4.bp.blogspot.com/_-MYKpWD4_dI/TBXjdhmGTpI/AAAAAAAAABQ/6mqsOdfy79M/s320/depusse.jpg

 

 

Cette rencontre est organisée à l'occasion de la sortie de son dernier livre :

 

La nuit tombe quand elle veut (Édition P.O.L)

 

et de la création du spectacle adapté de son roman par la Mâchoire 36 :

LA MACHOIRE 36 - Spectacle de Rue - Nancy
 

 

Dieu gît dans les détails, La Borde, un asile (éditions P.O.L)

 

La rencontre aura lieu en présence de Marie Depussé, auteure, de Jean-Paul Hirsch directeur commercial des éditions P.O.L, et de toute l'équipe de La Mâchoire 36.

 

CREATION AU TGP, scène conventionnée de Frouard, les vendredi 4 et samedi 5 novembre 2011, puis, le vendredi 25 novembre 2011, au Théâtre La Méridienne Scène Conventionnée de Lunéville, le 29 novembre 2011 à Transversales, Scène Conventionnée de Verdun, du 24 au 28 janvier 2012 au CCAM, Scène Nationale de Vandoeuvre.

 

Adapté du récit de Marie Depussé, ce spectacle est la chronique sensible des jours à la clinique psychiatrique de La Borde, située dans un château et entourée d'un parc sans murs. Le texte traite de la différence qui fait de nous des êtres singuliers. Loin des « à priori » que nous avons sur la folie, cette création est un hymne à la beauté, toute enfantine, fragile, traversée par des sensations intérieures, des sentiments impossibles à décrire, sous peine de les voir disparaître à la lumière du jour.

 

Adaptation et Mise en scène:

Estelle CHARLES. Scénographie et mise en lumière: Fred PARISON, Régie: Philippe COLIN.Acteurs: Marie CAMBOIS, Sibel KILERCIYAN, Nouche JOUGLET-MARCUS, Mawen NOURY, Barnabé PERROTEY, Christophe RAGONNET.

Coproduction La Mâchoire 36, CCAM - scène nationale de Vandoeuvre, Transversales (Verdun), TGP - scène conventionnée pour les arts de la marionnette et les formes animées (Frouard) avec le soutien de la DRAC Lorraine, du Conseil Régional de Lorraine, du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, de la ville de Nancy.

vendredi, 14 octobre 2011

Rencontre avec Hélène Lenoir

 

Hélène LENOIR

 

auteur_1430.jpg

 

lira des extraits de

 

Pièce rapportée

  

éd. de Minuit 

 

 

 

mercredi 19 octobre 2011 à 18 h 30

 

« Quand elle apprend que Claire, sa fille de vingt-quatre ans, vient d’être transportée sans connaissance à l’hôpital Beaujon après avoir été fauchée sur son vélo par un motard qui a pris la fuite,Elvire saute dans le premier train pour Paris et pressent très vite que cet accident va l’ébranler.

       À mesure que se reconstitue le patchwork de sa vie, Elvire s’éloigne peu à peu de sa famille pour qui elle n’a finalement jamais été qu’une pièce rapportée. »

 

images.jpg

          Dans ce neuvième livre (paru comme tous les autres aux éditions de Minuit), l’auteur du Magot de Momm et de Son nom d’avant confirme un immense talent dans l’art d’orchestrer les tensions entre ses personnages. Leur épaisseur comme leur complexité psychologique, l’importance des silences et des non-dits servent une exploration fine de relations familiales tourmentées. Les femmes d’Hélène Lenoir ne se laissent pas dévorer par leur famille : elles se battent ou prennent leurs distances.

 

 

 

 

mardi, 11 octobre 2011

Poésie et lecture performée

La librairie l'Autre Rive vous invite à rencontrer
 
Franck Doyen
 
mercredi 12 octobre 2011
à 18 h 30
 
 
à l'occasion de la parution
d'Inventaire de début du jour (Atelier de l'Agneau éditeur)
et de B.I.O. bio - un désastre autobiographique (Propos2 éditions)
          
  doyen1.jpg
Travailleur du lalangues, Franck Doyen est écrivain-poète.
 
   Il fait partie de cette génération d’auteurs ayant rencontré, digéré et intégré les histoires des poésies (sonore, visuelle, concrète, action, performée, numérique…).
 
   Ses travaux sont toujours le lieu de questionnements sur les implications de l’engagement d’une vie en écritures, et sur la dimension sociale et politique de celui-ci.
 
   Invité régulièrement à lire ses travaux dans des manifestations ou des lieux de littératures et d’arts contemporains, ses textes y subissent un certain nombre de traitements (vocaux, sonores, performatifs…) : plutôt que de lectures, il s’y agit alors de lectes&ures.doyen2.jpg
 
 
   Il travaille en collaboration avec performer, plasticien, improvisatrice vocale, plasticien sonore – notamment au sein du Collectif ET et du duo Pasang.
 
   (Bourse de création 2011 du Centre National du Livre)
 

jeudi, 30 juin 2011

Le cinéaste Alain Cavalier à l'Autre Rive

En partenariat avec le cinéma Caméo

et à l'occasion de la projection de son film Pater

salué unanimement lors du récent festival de Cannes

nous accueillerons Alain CAVALIER à la librairie

 

imagesCA03IBLC.jpg

mardi 5 juillet 2011 à 18h30

 

pour une rencontre-dédicace autour de l'ouvrage que vient de lui consacrer Amanda Robles aux éditions DE L'INCIDENCE

 

ALain Cavalier, filmeur

 

imagesCAOSNK9H.jpg

 "Que cache l’acte de création d’une œuvre cinématographique ? Tâtonnements, ébauches, films rêvés et jamais tournés, images qui sommeillent… Alain Cavalier nous laisse pénétrer dans son atelier : fac-similés de ses carnets de travail, textes et entretiens inédits permettent de mieux comprendre les processus créateurs d’un auteur toujours en métamorphose."

samedi, 11 juin 2011

Rencontre avec Catherine Henri pour ses « libres cours »

En partenariat avec l’Association de la Cause freudienne-Est

et le Centre interdisciplinaire sur l'Enfant (CIEN)

 

nous vous invitons à une rencontre avec l’écrivain

 

CATHERINE  HENRI

 

vendredi 17 juin 2011  à  19 h

 

pour son dernier livre : Libres cours (éditions P.O.L.).

 

photo Catherine Henri.jpgcouv Libres cours de Catherine Henri.jpgProfesseur de lettres dans un lycée polyvalent à Paris, Catherine Henri fait le récit de ses expériences pédagogiques dans une série de chroniques, qui ont longtemps été publiées dans Le Monde de l’éducation.

Rassemblées en un volume, aux éditions P.O.L., les premières sont devenues De Marivaux et du Loft. Voici le troisième recueil de ces chroniques, qui est paru fin 2010 chez le même éditeur : Libres cours. Un sous-titre – La langue, l’exil – est là pour expliciter le propos du livre.

On y trouve les conseils et les suggestions qu’un pédagogue talentueux adresse à ses pairs, mais aussi de beaux portraits d’adolescents. Catherine Henri nous prouve à quel point la culture littéraire et la créativité sont nécessaires à tout professeur, non seulement pour « traiter le programme », mais aussi pour nouer ou pour renouer le dialogue avec des adolescents qui sont souvent en crise ou en situation de « précarité langagière ». Répondant à Cécile Ladjali comme à Nicolas Sarkozy, elle sait tirer parti des implications intemporelles, et dans certains cas très actuelles, d'un conte de Perrault ou de La Princesse de Clèves.