Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 11 octobre 2011

Poésie et lecture performée

La librairie l'Autre Rive vous invite à rencontrer
 
Franck Doyen
 
mercredi 12 octobre 2011
à 18 h 30
 
 
à l'occasion de la parution
d'Inventaire de début du jour (Atelier de l'Agneau éditeur)
et de B.I.O. bio - un désastre autobiographique (Propos2 éditions)
          
  doyen1.jpg
Travailleur du lalangues, Franck Doyen est écrivain-poète.
 
   Il fait partie de cette génération d’auteurs ayant rencontré, digéré et intégré les histoires des poésies (sonore, visuelle, concrète, action, performée, numérique…).
 
   Ses travaux sont toujours le lieu de questionnements sur les implications de l’engagement d’une vie en écritures, et sur la dimension sociale et politique de celui-ci.
 
   Invité régulièrement à lire ses travaux dans des manifestations ou des lieux de littératures et d’arts contemporains, ses textes y subissent un certain nombre de traitements (vocaux, sonores, performatifs…) : plutôt que de lectures, il s’y agit alors de lectes&ures.doyen2.jpg
 
 
   Il travaille en collaboration avec performer, plasticien, improvisatrice vocale, plasticien sonore – notamment au sein du Collectif ET et du duo Pasang.
 
   (Bourse de création 2011 du Centre National du Livre)
 

jeudi, 30 juin 2011

Le cinéaste Alain Cavalier à l'Autre Rive

En partenariat avec le cinéma Caméo

et à l'occasion de la projection de son film Pater

salué unanimement lors du récent festival de Cannes

nous accueillerons Alain CAVALIER à la librairie

 

imagesCA03IBLC.jpg

mardi 5 juillet 2011 à 18h30

 

pour une rencontre-dédicace autour de l'ouvrage que vient de lui consacrer Amanda Robles aux éditions DE L'INCIDENCE

 

ALain Cavalier, filmeur

 

imagesCAOSNK9H.jpg

 "Que cache l’acte de création d’une œuvre cinématographique ? Tâtonnements, ébauches, films rêvés et jamais tournés, images qui sommeillent… Alain Cavalier nous laisse pénétrer dans son atelier : fac-similés de ses carnets de travail, textes et entretiens inédits permettent de mieux comprendre les processus créateurs d’un auteur toujours en métamorphose."

samedi, 11 juin 2011

Rencontre avec Catherine Henri pour ses « libres cours »

En partenariat avec l’Association de la Cause freudienne-Est

et le Centre interdisciplinaire sur l'Enfant (CIEN)

 

nous vous invitons à une rencontre avec l’écrivain

 

CATHERINE  HENRI

 

vendredi 17 juin 2011  à  19 h

 

pour son dernier livre : Libres cours (éditions P.O.L.).

 

photo Catherine Henri.jpgcouv Libres cours de Catherine Henri.jpgProfesseur de lettres dans un lycée polyvalent à Paris, Catherine Henri fait le récit de ses expériences pédagogiques dans une série de chroniques, qui ont longtemps été publiées dans Le Monde de l’éducation.

Rassemblées en un volume, aux éditions P.O.L., les premières sont devenues De Marivaux et du Loft. Voici le troisième recueil de ces chroniques, qui est paru fin 2010 chez le même éditeur : Libres cours. Un sous-titre – La langue, l’exil – est là pour expliciter le propos du livre.

On y trouve les conseils et les suggestions qu’un pédagogue talentueux adresse à ses pairs, mais aussi de beaux portraits d’adolescents. Catherine Henri nous prouve à quel point la culture littéraire et la créativité sont nécessaires à tout professeur, non seulement pour « traiter le programme », mais aussi pour nouer ou pour renouer le dialogue avec des adolescents qui sont souvent en crise ou en situation de « précarité langagière ». Répondant à Cécile Ladjali comme à Nicolas Sarkozy, elle sait tirer parti des implications intemporelles, et dans certains cas très actuelles, d'un conte de Perrault ou de La Princesse de Clèves.

 

 

vendredi, 27 mai 2011

QUINZAINE DES LIBRAIRIES SORCIERES

 

Rencontre avec

 

Hélène Rajcak et Damien Laverdunt

 

Mais aussi : remise de prix et dédicaces

 

160130670.2.JPG

 

Petites et grandes histoires des animaux disparus

 Actes Sud Junior

9782742792139.jpg

SAMEDI 4 JUIN A 15H30

 Remise de prix aux trois enfants lauréats du concours : Dessine un animal disparu.  Tous les dessins de ce concours sont exposés à la librairie et visibles aux heures d’ouverture.

 

 

 

 

P1040372.JPG

 

 

SAMEDI 4 JUIN A 11 H

 

 Médiathèque Jules Verne de Vandoeuvre

 

Hélène Rajcak et Damien Laverdunt proposent une visite commentée de l'exposition de leurs dessins originaux, exposition visible aux heures d'ouverture de  la médiathèque, du 1 au 18 juin 2011. 

 

 

Sociologie et histoire du football français


 
 

 

 

STÉPHANE BEAUD

 

vendredi 27mai 2011 à 18 h

 

Traîtres à la nation

 éditions La Découverte (2011)

en collaboration avec Philippe Guimard

 

  


Le 28 avril dernier, Médiapart révélait la volonté de certains cadres de la Fédération française de Football d’instaurer des quotas ethniques dans le recrutement des jeunes footballeurs français formés par la Fédération. Cette « affaire » intervient comme une réplique de la « grève des Bleus », au cœur de la déroute sportive de l’équipe de France lors de la dernière Coupe du Monde de football en 2010.

 

Cette réplique a généré une foule de commentaires, dont certains visaient à expliquer le fiasco par la présence dominante, au sein de l’équipe, de joueurs issus des quartiers populaires et, de fait, de l’immigration.

Pour mieux comprendre cette histoire sociale et politique française qui s’écrit à coup de tacles, de têtes et de passements de jambes, le sociologue Stéphane Beaud nous invite avec son dernier ouvrage « Traîtres à la Nation » à porter un autre regard sur la grève des Bleus en Afrique du Sud. La première mi-temps du livre nous propose un gros plan sur l’événement. S’en prenant à une lecture discriminante des faits, portée par l’air du temps, le chercheur montre comment des tensions peuvent naître entre les joueurs, leur encadrement sportif et les journalistes, à partir des caractéristiques socioculturelles de chacun des acteurs.

La deuxième mi-temps est une mise en perspective sociologique et historique du football français. La comparaison des Bleus victorieux et encensés de 1998 avec ceux défaits et condamnés de 2010 permet de comprendre comment l’évolution du marché du football professionnel et les transformations structurelles des classes populaires peuvent influencer les relations sportives.

Cette enquête passionnante nous confirme que le football, sport planétaire et populaire, est un miroir de notre société, qu’il en cristallise toutes les tensions et évolutions. Un livre à lire donc, et une rencontre à vivre pour les amateurs de ballon rond, et pour tous les autres…

 

Stéphane Beaud est sociologue et enseigne à l’ENS de Paris. En plus d’être un grand amateur de foot, il est un spécialiste des transformations contemporaines des classes populaires en France. Il est notamment l’auteur de Retour sur la condition ouvrière (avec Michel Pialoux, Fayard, 1999), de Pays de malheur (avec Younès Amrani, La Découverte, 2004), et a collaboré à La France Invisible (ouvrage collectif, La Découverte, 2006).