Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 avril 2024

Rencontre en sciences humaines

L’ Autre Rive vous invite à rencontrer

Frédérick Genevée
Guillaume Hoibian

mercredi 17 avril 2024
à 18 h 30.

Leurhistoire-de-l-unef.jpg livre Histoire de l’UNEF (1971-2001) : Du « renouveau » à la « réunification »,
vient de paraître aux éditions Syllepse et Arcane 17.

Pendant trente ans, deux branches du syndicalisme étudiant se sont revendiquées d’un même sigle, l’UNEF. Elles ont fusionné en 2001. Ce livre, c’est l’histoire d’une de ces branches, dite « Renouveau » puis « Solidarité étudiante », dont il ne restait guère de traces après la disparition de ses archives. Frédérick Genevée et Guillaume Hoibian ont dû reconstituer un patrimoine éparpillé comme un puzzle, en récoltant documents, témoignages, affiches, photographies chez les actrices et acteurs de ces trois décennies oubliées de militantisme étudiant. Loin des seuls débats internes, cette histoire aborde les enjeux de la politique universitaire française, les transformations et la massification des mondes étudiants. Les questions posées sont aussi celles du syndicalisme salarié : défense des droits, luttes et institutionnalisation, place des services, rapport au politique, place des femmes et féminisme, relations internationales. Cette UNEF a été un lieu de formation et d’apprentissage pour plusieurs générations. On y rencontre des personnalités connues, telle Sophie Binet, dirigeante actuelle de la CGT, mais surtout de moins connues, qui sont toujours actives dans les syndicats, les associations, les partis. Cette histoire, c’est en partie celle de la gauche française et de ce qu’on a appelé la « galaxie communiste ». Elle intéresse toutes les personnes qui se préoccupent du devenir du syndicalisme.

Guillaume Hoibian et Frédérick Genevée ont été membres de l’UNEF. Tous deux sont aujourd’hui professeurs d’histoire et de géographie, et membres du GERME (Groupe d’étude et de recherche sur les mouvements étudiants).

 

*
Étant actuellement enregistré/ée dans notre fichier, vous recevez les annonces des soirées littéraires, séances de dédicaces et soirées de débat qui ont lieu à l’Autre Rive, ainsi que les annonces des événements qui sont organisés en partenariat avec elle. Si vous souhaitez ne plus recevoir nos messages d’information, veuillez simplement répondre à celui-ci par le mot « Désabonnement » (ou « Désinscription »).

*
Librairie l’Autre Rive    19, rue du Pont-Mouja    54000 Nancy    03-83-30-63-29

jeudi, 14 mars 2024

POEMA à l’Autre Rive

POEMA et l’ Autre Rive vous invitent à rencontrer

rebotier.jpg

Jacques Rebotier
vendredi 22 mars 2024
à 18 h 30.

Photographie : Hélène Houelle.

Drôle d’oiseau que ce Jacques Rebotier : poète, compositeur et metteur en scène, il tente, à travers ses créations libres, joyeuses et joueuses, de ne surtout pas redresser notre vie qui est – il faut bien l’avouer – un peu courbe. En 2020, suite à l’annulation de sa venue prévue pour l’inauguration de POEMA, les organisateurs du festival lui ont passé commande de huit nouveaux « animaux de transport et de compagnie », mis en ligne sur le site www.poema.fr. Mais aujourd’hui, c’est tout un zoo qu’il a adopté : 199 animaux, des petits et des grands, des plumeux et des poilus, des écailleux et des lisses, qui constituent à ce jour, avec un avion, des bicyclettes, deux tondeuses, un élastique, un taser, trois horizons et bien d’autres étrangetés, une riche ménagerie.

Animaux de transport et de compagnie, 199, paru en 2023 aux éditions du Castor astral (avec des dessins de Wozniak), est la réédition considérablement augmentée du recueil Quelques Animaux de transport et de compagnie, qui avait été publié en 2004 par les éditions Harpo &. Cette nouvelle édition comprend aussi une partie des textes écrits pour POEMA en 2021.

Jacques Rebotier est l’auteur d’une vingtaine de livres, parmi lesquels : Litaniques ; Le dos de la langue (éditions Gallimard/l’Arbalète, 2000 et 2001) ; Contre les bêtes (éditions Harpo &, 2004, puis la Ville brûle, 2012) ; Description de l’omme (Verticales, 2008) ; 22, Placards ! (Æncrages & Co, 2013) ; Black is black (Plaine Page, 2017). Son théâtre est publié par les Solitaires intempestifs.

jeudi, 22 février 2024

Rencontre

L’Autre Rive vous inviteCarlo-Ossola.jpg à rencontrer

Carlo Ossola
vendredi 1er mars 2024
à 18 h 30.

 

Carlo Ossola, grand universitaire italien, qui fut pendant vingt ans professeur au Collège de France, nous parlera de son compatriote Piero Calamandrei (1889-1956), dont un bref essai, jusque-là inédit en français, vient d’être publié par les éditions Rue d’Ulm. Ce livre, Rencontre avec Piero della Francesca, traduit par Angela Guidi et Lucie Marignac, postfacé par Carlo Ossola, nous offre une analyse lumineuse de la Madonna del Parto, célèbre fresque conservée dans le village toscan de Monterchi.

Carlo Ossola nous présentera aussi son dernier livre, La Vie simple, paru en 2023 aux éditions des Belles Lettres (traduit par Lucien d’Azay et Olivier Chiquet), qui constitue la version enrichie d’un livre précédent, Les Vertus communes, paru en 2019 chez le même éditeur. C’est un recueil de méditations érudites (à la manière de Montaigne) sur les vertus minimales ou minimes qui nous rendent plus humains, plus sociables, plus « simples » : la discrétion, la franchise, l’affabilité, la loyauté, l’ironie, la responsabilité, la gratitude… et dix-sept autres.

Parmi ses précédents livres, on peut également citer : L’avenir de nos origines : le copiste et le prophète (éditions J. Millon, 2004, hélas épuisé) ; Le Continent intérieur (éditions du Félin, 2013) ; Érasme et l’Europe (éditions du Félin, 2014) ; Introduction à « la Divine Comédie » (éditions du Félin, 2016) ; L’Automne de la Renaissance (éditions des Belles Lettres, 2018) ; Les 100 Mots de Baudelaire (éditions PUF, collection « Que sais-je ? », 2021). Enfin, Carlo Ossola a été le maître d’œuvre de la nouvelle édition de Dante dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard, 2021).

vendredi, 17 novembre 2023

Carrément passionnant

L’ Autre Rive a le plaisir de recevoir
pour une séance de dédicaces

dans le cadreTMLT.jpg de la tournée Sorcières 2023 organisée en partenariat avec la commission jeunesse du groupe Lorraine de l’ABF (asso­ciation des bibliothécaires de France)

 

Taï-Marc Le Thanh

mercredi 22 novembre 2023

à partir de 15 h.

Le prix Sorcières 2023, dans la catégorie « Carrément passionnant maxi », a été décer­né à son roman Et le ciel se voila de fureur (éditions l’École des loisirs, collection Médium+).

 

Dès les etleciel.jpgpremières pages, on cesse de compter les morts. Rarement le sang aura autant coulé dans un roman pour ados. Mais c’est autre chose qui se joue. Quelque chose qui est de l’ordre de la loi, de la transmission, de la famille. Le roman de Taï-Marc Le Thanh débute en 1865 dans l’Ouest américain. Hidalgo, fine gâchette au passé trouble, parcourt les routes avec, à bord de son chariot, cinq jeunes filles et un garçon aveugle. Tous recueillis par Hidalgo, et formant une nouvelle famille. Mais Hidalgo est traqué. Et l’homme qui le traque n’a pas l’air de plaisanter. Presque quatre cents pages de coups de revolver et de sabre, mais surtout d’aventures, de rebondissements, de tendresse aussi – parce qu’Hidalgo est un père pour ces enfants. La fin est parfaite. On aura voyagé un moment sur les plaines du Far-West, on aura prié souvent pour que personne ne meure.

vendredi, 23 juin 2023

Seul en scène (avec POEMA)

Benoîtbenoîtjacques.jpg Jacques

mercredi 28 juin

à 16 h 30

 

Le dessinateur-auteur-éditeur sera à l’Autre Rive, où il lira en personne :

* Poppeup !, histoire de l’homme de papier qui dit qu’il peut le faire, qu’il veut le faire, qu’il va le faire – sauter hors du livre ;

* La Vallée enchantée, une fable écologique hilarante – ou comment se débarrasser d’un petit prince encombrant ;

* blingbang.jpgun extrait des Forges du Bling Bang, quatrième tome de La Légende de Pioung Fou – avec la voix de Beno Wa Zak ;

* Vivre (un poème pour), une lettre d’amour adressée à une personne mais envoyée au monde entier ;

… et un inédit surprise.

Pour les enfants et leurs parents.
À partir de 8 ans. Entrée libre.

 

Cet événement est organisé pour fêter les dix ans du festival POEMA. Les festivités se poursuivent dans le palais du Gouvernement (au nord de la place de la Carrière), à partir de 18 h, avec la participation de Christophe Manon, de Violaine Lochu et de Timotéo Sergoï. Pour cette partie de la journée qui se déroulera au palais du Gouvernement, il est conseillé de réserver sa place au 03-83-25-26-45 ou à infos-resa@poema.fr.

mercredi, 07 juin 2023

POEMA à l’Autre Rive

POEMA et l’ Autre Rive vous invitent à rencontrer

animal-emoi.jpg

                                                    Photos © Jean-Luc Bertini et Françoise Saur.

Claudie Hunzinger et Marc Graciano
jeudi 15 juin 2023
à 18
 h 30.

Lors de ce troisième rendez-vous de notre cycle « L’animal, émoi », Claudie Hunzinger et Marc Graciano s’entretiendront sur les pratiques qui permettent de vivre en accord avec l’animal. Claudie Hunzinger raconte la rencontre avec le vivant, la vie profonde au contact des bêtes, mais aussi la dévastation écologique. Ses personnages s’échappent, sillonnent les lieux où se terrent les animaux sauvages, attentifs aux sons émis par les oiseaux, répondant à d’envoûtants appels initiatiques. Dans la prose hypnotique des romans de Marc Graciano surgit un espace géographique sauvage, porteur de mystère, qui semble situé à l’écart du temps historique. Les personnages, conduits à une certaine expérience du sacré et de la dépersonnalisation, éprouvent dans leur chair ce qui les relie à l’animal et au végétal.

Cette rencontre s’inscrit dans la périphérie du 40e Marché de la Poésie de Paris.

Romancière et artiste plasticienne, Claudie Hunzinger vit en pleine nature, dans les Vosges alsaciennes. Ses dernières publications, aux éditions Grasset : L’incandescente (2016), Les grands cerfs (2019), Un chien à ma table (prix Femina 2022).

Dernières publications de Marc Graciano : Embrasse l’ours et porte-le dans la montagne (José Corti), Johanne (Le Tripode), Le charivari (Le Cadran ligné). En 2023 est paru au Tripode le roman Shamane.

shamane.jpg  chien-à-ma-table.jpg

mercredi, 17 mai 2023

Séance de dédicaces

L’ AutreO_Tallec.jpg Rive a le plaisir de recevoir
pour une séance de dédicaces

 

Olivier Tallec

mercredi 24 mai 2023

à partir de 15 h

 

à l’occasion de la parution du nouvel album des aventures de son écureuil sans nom : Un meilleur meilleur ami (aux éditions Pastel).

 

« Il a une vraie tête de meilleur ami. Je crois même qu’il va devenir MON meilleur ami. Parce que des amis, on peut en avoir plein. Mais un MEILLEUR ami, ça c’est une autre histoire. »

Olivier Tallec, né en 1970, a déjà publié un grand nombre de livres pour enfants. Comme illustrateur, il a travaillé avec Jean-Philippe Arrou-Vignod (la série des Rita et Machin), avec Nadine Brun-Cosme (série Grand Loup & Petit Loup), avec Charlotte Moundlic (La croûte), avec Laurent Rivelaygue (série des Quiquoi), avec Agnès Mathieu-Daudé (série Dagfrid)… Comme auteur complet, on lui doit notamment les aventures d’un petit écureuil tourmenté et chaplinesque – héros de quatre albums publiés par l’École des losirs : C’est mon arbre (2019), Un peu beaucoup (2020), J’aurais voulu (2021) et Un meilleur meilleur ami (mars 2023). Travailleur infatigable, Olivier Tallec a également fait paraître en 2023 : Trois grands copains (sur le tout petit chemin), dont le texte est de Nadine Brun-Cosme (éditions Père Castor / Flammarion) ; et, quelques mois auparavant : Le roi et rien (à l’École des loisirs), sur un texte de lui-même.

Enfin, il est l’auteur de trois livres de dessins d’humour, plutôt destinés aux adultes : Bonne journée (2014), Bonne continuation (2016) et Je reviens vers vous (2018), tous parus aux éditions Rue de Sèvres.

9782211329439.jpg  meilleur_ami.jpg

samedi, 13 mai 2023

Rencontre

L’Autre Rive vous invite à rencontrerGuillaume_Kosmicki_par_Angele_Lamorlette.jpg

Guillaume Kosmicki
vendredi 19 mai 2023
à 18 h

pour son essai Compositrices : l’histoire oubliée de la musique (récemment paru aux éditions le Mot et le reste).

 

Les compositrices sont les grandes oubliées de l’histoire de la musique. Le vide béant que l’on constate à leur sujet dans les ouvrages de référence, encyclopédies et dictionnaires,Compositrices.jpg est effarant. Reprenant dans Composi­trices : l’histoire oubliée de la musique les codes des livres susmentionnés, Guillaume Kosmicki porte une attention particulière à l’évolution du statut des femmes, à leur liberté de composer ou de pratiquer la musique, à la reconnais­sance sociale dont elles peuvent bénéficier en tant que compositrices. Cet ouvrage foisonnant revient, de l’Antiquité à nos jours, sur les condi­tions de création et de réception de l’œuvre de près de soixante-dix compositrices qui font, tout autant que leurs confrères, l’histoire de la musique.

Né en 1974, Guillaume Kosmicki est musicologue, enseignant-conférencier et journaliste musical. Spécialiste des musiques électroniques et du phénomène techno, spécialiste aussi des musiques savantes et contemporaines, il a publié précédemment, aux éditions le Mot et le reste, la série Musiques savantes, en trois volumes, et les essais Free party : une histoire, des histoires, et Musiques électroniques : des avant-gardes aux dancefloors.

 

Entrée libre. Prière de noter que l’entretien, exceptionnellement, commencera à 18 h. Événement organisé en partenariat avec le Centre culturel André Malraux (CCAM) / Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy.

mercredi, 03 mai 2023

Rencontre

L’ AUTRE RIVE vousetienne-augris.JPG donne
rendez-vous avec

Étienne Augris
mercredi 10 mai
à 18
 h 30

à l’occasion de la parution de Philippe Rondot,
maître espion
(coédité par Novice et Nouveau Monde).

Mars 2006 : la justice saisitphilippe-rondot.jpg les carnets secrets du général Philippe Rondot dans le cadre de l’enquête menée sur la tentaculaire affaire Clearstream. Les Français découvrent alors ce maître espion… dont ils ignorent l’extraordinaire carrière. Surnommé ou se faisant appeler tour à tour « Max », « Rotin », « Radu », « Menuet », « colonel Lawrence », « Mansour », « Tonton Roméo », « Amster­dam » ou encore « Mistigri », cet homme de l’ombre, né à Nancy en 1936, a mené durant un demi-siècle de nombreuses opérations spéciales et secrètes. Il a combattu en Algérie, traqué le terroriste Carlos dans le monde entier, pourchassé les criminels de guerre d’ex‐Yougoslavie, négocié avec Abou Nidal pour faire libérer des otages et organisé l’exfiltration du général Aoun bloqué au Liban, puis celle d’agents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) arrêtés en Espagne. Par tous les moyens, il a tenté sans succès de sauver les moines de Tibhirine, retenus par le groupe islamique armé (GIA)...

Étienne Augris, agrégé d’histoire, professeur d’histoire-géographie au lycée international Jeanne-d’Arc de Nancy et chargé de conférences à Sciences-Po Nancy, nous livre la première biographie de Philippe Rondot. En s’appuyant sur des témoignages de premier plan et sur des archives inédites, il retrace le parcours unique de cet homme qui a influencé l’Histoire. Étienne Augris collabore depuis sa création à la revue de culture générale L’Éléphant, et il a coécrit En lutte ! Carnet de chants, livre dans lequel sont analysés vingt-quatre chants hérités des luttes militantes d’hier et d’aujourd’hui (paru en 2022 aux éditions du Détour).

jeudi, 27 avril 2023

Rencontre

L’Autre lfdallaire.jpgRive, en partenariat avec Lorraine-Québec, vous invite à rencontrer

vendredi 5 mai 2023
à 18
 h 30
Louis-François Dallaire

– lauréat du prix littéraire France-Québec 2022 pour son roman Le jour où mon meilleur ami fut arrêté pour le meurtre de sa femme (éditions de Mortagne).

 

David, mon ami d’enfance, s’est livré aux policiers pour le meurtre de sa femme. Son motif ? La violence conjugale dont il affirme avoir été victime depuis le début de leur union maudite. Le verdict de culpabilité – homicide volontaire – a été prononcé, et l’homme dont je me suis toujours senti responsable a pris le chemin du pénitencier. Or je sais de source sûre qu’il n’a pas abattu la tortionnaire qui lui empoisonnaitjour où mon meilleur ami.jpg l’existence. Pourquoi David s’est-il accusé d’un crime qu’il n’a pas commis ? Se pourrait-il qu’il ait eu envie, une fois dans sa vie, de passer pour un de ces indomptables mâles alpha qui font payer tout affront à leur virilité ? Voilà qui clouerait le bec à ceux qui, de la cour d’école au lit conjugal, ont fait de lui leur souffre-douleur… Maintenant, je n’ai qu’une obsession : celle de l’innocenter malgré lui.

Louis-François Dallaire est né en 1971 à Québec, où il habite toujours. Travailleur social et enseignant en médecine familiale, il est l’auteur de plusieurs publications profession­nelles. Le jour où mon meilleur ami fut arrêté pour le meurtre de sa femme est son troisième roman, après Fausses Notes (éditions de Mortagne, 2013) et Les Rêves de quelqu’un d’autre (éditions Québec Amérique, 2017).