Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 avril 2011

La création est en fête à l’autre rive


De retour du Salon de la BD de Bastia où deux expositions lui sont en ce moment consacrées, Benoît Jacques rencontrera les étudiants de l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Nancy puis sera l'invité de l'Autre Rive.


 

Rencontre avec Benoît Jacques

 

 

en partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Nancy 

 

 

Jeudi 21 avril 2011 à 18h30

 

 

PB208664.JPG

phot. Julien Jacques

 


Artiste, créateur d’images, éditeur de livres rares comme de flip-books, Benoît Jacques est un artiste exigeant, qui aime mettre à l'épreuve nos résistances de  lecteurs. Le moindre détail des livres qu'il crée et fabrique de bout en bout est réalisé avec un soin minutieux. On s'en convaincra en les découvrant tous comme en regardant les originaux qu'il nous a confiés.

Ses albums récents : La Nuit du visiteur, pour lequel il a reçu en 2008 le baobab de l'Album au Salon du livre de jeunesse de Montreuil, et Wa zo kong, magistral vrai-faux livre japonais, sont des  albums superbement aboutis et ce sont aussi des livres très drôles car il y jongle avec l'autodérision, les jeux de langage, créant des images débarassées de l'anecdotique et qui ont la force des signes.

Avec L, qu'il a publié à L'Association, on découvre la face tourmentée de ce créateur, qui utilise le noir de l'encre et la force du trait pour dire tout ce que les mots n'auraient pu dire : un roman autobio-graphique sans texte, une gageure!

 

Cela faisait longtemps que nous rêvions de vous le faire mieux connaître, de vous faire entendre cette voix d'un éditeur farouchement indépendant: une rencontre à ne pas manquer !




mercredi, 13 avril 2011

Place à la Dragonne !

 

 

La librairie L’Autre Rive et les éditions La Dragonne
vous invitent à une rencontre avec

 



Fabien Leriche

&

Antoine Mouton


jeudi 14 avril à 18h30

Dialogue croisé
autour de leurs livres :

 


Repas Sauvage & Où vont ceux qui s’en vont ?

deux recueils de poèmes

 

publiés aux éditions La Dragonne.

 

À très bientôt !


Plus d’infos : http://www.editionsladragonne.com/

 

 

 

 

 

 

lundi, 11 avril 2011

Un beau printemps au rayon jeunesse de l'Autre Rive

Rencontre avec Benoît Jacques

 

 

en partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Nancy 


imagesCAWYH1GT.jpg

 

 

Jeudi 21 avril 2011 à 18h30

 

 

PB208664.JPG

phot. Julien Jacques

 

Artiste, créateur d’images et de livres rares comme de flip-books, éditeur, diffuseur,  homme-orchestre de l’édition indépendante, Benoît Jacques nous enchante ! Ses albums récents La Nuit du visiteur et Wa Zo Kong, magistralement aboutis, sont aussi des livres très drôles car l’humour est l’une des armes de ce créateur talentueux. Cela faisait longtemps que nous rêvions de vous le faire mieux connaître : une rencontre à ne pas manquer !

 

 

 

 

Nous vous invitons à passer un après-midi en compagnie de

 

 

Lucie Durbiano et Laurence Gillot


mercredi 18 mai 2011 de 15h à 18h30

 

 imagesCAYIMQJI.jpg

c3ad638be3274e3686a10f86e816144f-CCP_IMG_70xAUTO.jpg

 

pour fêter la parution de

 

Les Super Super, n° 1 : Semeurs d’énigme, éd. Bayard (BD-Kids) 

 

Le cœur sur la main, impétueux, gaffeurs impénitents, Juju et Aglaé s’improvisent justiciers du bien. D'abord parue dans Astrapi, cette BD met en scène avec humour des redresseurs de torts en culottes courtes.

 

 

Lulu-Grenadine se fâche avec sa meilleure amie, éd. Nathan

 

Lulu et Lou sont inséparables mais parfois des sautes d’humeur viennent troubler leur bonne entente…

 

 

 

 

 

La Quinzaine des Librairies Sorcières à L’Autre Rive

 

 

aura pour invités

 

 Hélène Rajcak et Damien Laverdunt

 

 

imagesCA59R29D.jpg

 

 

 accueillis en septembre 2010 sur notre stand du Livre sur la Place



 pour leur superbe livre documentaire :

 

Petites et grandes histoires des animaux disparus


éditions Actes Sud Junior

 

prix Terre en vue décerné au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

 

   

9782742792139.jpg

 

   
 

Durant le mois de mai la librairie organise un concours de dessins inspiré par cet ouvrage et destiné aux enfants, quel que soit leur âge :


 

Des animaux disparaissent !


Le dessin devra représenter un animal disparu imaginaire, avec ou sans décor. Le format imposé est celui d'une feuille A4, dans le sens portrait ou paysage. Toutes les techniques sont possibles, mais vous devrez donner un nom à votre animal.

Les dessins seront déposés ou envoyés, entre le 25 avril et le 21 mai, à la librairie. Les coordonnées de l'enfant, ainsi que son âge, seront impérativement libellées au dos de son dessin.

La remise des prix aura lieu le


samedi 4 juin à 15 h

à la librairie l'Autre Rive

en présence d’Hélène Racjak et Damien Laverdunt

qui dédicaceront ensuite leur ouvrage.

 


À la librairie à partir du 23 mai,

exposition des dessins réalisés par les enfants qui auront concouru

  

et

 

 

à partir du 1er juin,

 

à la Médiathèque Jules Verne de Vandœuvre,

 

 

exposition des 30 planches originales de

 

Petites et grandes histoires des animaux disparus.


 Visite commentée par Hélène Rajcak et Damien Laverdunt

 

 samedi 4 juin au matin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jeudi, 07 avril 2011

Chroniques de prétoire

Lecture et discussion

 

 

 

 

MICHÈLE BERNARD-REQUIN

 

 

CHRONIQUES DE PRÉTOIRE

éd. Les Carnets de l’info

 

 

7648721779_michele-bernard-requin.jpg

 

VENDREDI 8 AVRIL à 18 h 30

 

 

Michèle Bernard-Requin a exercé toutes les fonctions pendant plus de quarante ans dans les palais de justice : avocat, substitut du procureur, avocat général, juge. C’est elle qui incarne le personnage de la présidente d’une chambre correctionnelle dans le film de Raymond Depardon Dixième  chambre, instants d’audience (2004).

Chroniques de prétoire, sous-titré Histoires drôles et moins drôles, ce sont quarante scènes de la vie de ces hommes et de ces femmes qui travaillent dans des conditions difficiles, ce qui n’empêche ni l’humour ni l’autodérision : « Dans ces petites histoires, tout est vrai…enfin presque. Il a bien fallu travestir et les lieux, et les dates, et repeindre les personnages. Il était naturellement impératif de ne pas rendre les portraits trop ressemblants, et il a fallu prendre, pour les composer, les traits de plusieurs acteurs de la vie judiciaire existants.

Il est vrai que, pour ce faire, j’ai du parfois forcer le trait. Aucun vieil avocat n’est aussi cynique, ni aucun juge si méchant. Aucun jeune avocat n’est aussi naïf, aucun juré aussi vicieux, aucun président aussi maladroit, aucun…enfin, presque… »

 

 

 

 

vendredi, 25 mars 2011

Écrire le ciel

PHILIPPE FOREST

 

 forets.jpg

en partenariat avec l’UFR Lettres de l’Université Nancy 2
 
 

vendredi 1er avril à 18 h

 
 

 

Dans Le Siècle des nuages, Philippe Forest fait le portrait d’un aviateur devenu pilote de ligne : son propre père. Parallèlement, écartant les légendes et recréant le passé avec une probité scrupuleuse, Philippe Forest évoque les pionniers et les héros de l’aviation, sur trois générations. Le roman d’histoire et le roman familial se mêlent. L’écrivain s’interroge sur ce qu’il doit à chacun de ses deux parents et découvre que le vol et la chute libre sont l’image même de la condition humaine.

 

 

nuages.jpg