Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poésie in situ : septième semaine

“Poésie in situ” (action en ligne du festival POEMA) vous propose une semaine FÉMININ-MASCULIN, en compagnie d'Albane Gellé, de Nicolas Vargas, d'Édith Azam et de Thomas Suel, pour des propositions qui pourront mêler texte, vidéo, son.

Poésie in situ : sixième semaine

“Poésie in situ” permet de maintenir la découverte et la diffusion de la poésie d'aujourd'hui et de ses auteurs.
Pour cette semaine #6, POEMA change de formule. (Chaque semaine à venir aura sa singularité.)
 
Du 12 au 16 mai, Poésie Haute Rive, en partenariat avec la librairie
l'Autre Rive de Nancy, invite
Benoît Jacques, auteur-illustrateur et éditeur,
Amandine Monin, poète,
Marius Loris, poète,
et Nicolas Pesquès, poète, écrivain.
 
 
La « brève » ci-dessous vous donnera des précisions sur chacune de ces publications.
 
En vous remerciant chaleureusement de votre attention.
Belles découvertes et bonne semaine !
 
L'équipe de POEMA, écritures poétiques d'aujourd'hui :
Sandrine Gironde, Franck Doyen et Jean-Marc Bourg
 

Réouverture

Chers amis de l'Autre Rive,logotype.JPG
chers lecteurs,

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer que la librairie retrouvera ses horaires d'ouverture habituels à partir du lundi 11 mai :

le lundi de 14 h à 19 h ;
du mardi au samedi de 9
 h 30 à 19 h.

Et que l'équipe des libraires sera de nouveau au complet pour vous servir et vous conseiller !

Poésie in situ : cinquième semaine

Rendez-vous (ou rituel) quotidien sur le site poema.fr :
cette cinquième semaine vous donne l’occasion de lire
la poésie de Rémi Checchetto.
 

Rémi Checchetto Rémi_Checchetto-photo©Michel_Durigneux.pngécrit dans le champ de la poésie. Il est fréquemment invité à lire ses textes, parfois avec des musiciens tels que Titi Robin. Dans le cadre des nombreuses résidences auxquelles il est invité à participer, il rencontre des publics variés. Il écrit aussi pour le théâtre, et ses pièces sont régulièrement jouées. Metteurs en scène, artistes de rue, plasticiens, marionnettistes et musiciens s'emparent de ses mots. Il est lié à plusieurs maisons d'édition, avec lesquelles il a publié une trentaine de livres dont : Laissez-moi seul (Lanskine), Nous ne sommes pas des héros (L'Attente), Sépia (La Dragonne), Littéraville (Script), Allez allez allez (Parc régional de la Narbonnaise), Larsen (Tarabuste) et Le gué (Dernier Télégramme).

Dans le cadre de POEMA 2020, Rémi Checchetto devait intervenir lors de l'événement De fins fils, à l'espace culturel Anes Art'gonne, le 30 avril à Èvres.

En ces temps de confinement, “Poésie in situ” se poursuit.
En collaboration avec les auteurs du festival 2020, POEMA publie quotidiennement sur son site @ un texte, ou parfois
un enregistrement audio ou vidéo,
de cinq auteurs invités cette année au Festival mais dont la venue a été annulée.
Chaque samedi est réservé à un inédit.

Pour recevoir directement les brèves et les actualités de POEMA, vous pouvez envoyer un mail à : infos-resa@poema.fr.

Poésie in situ : quatrième semaine

Rendez-vous (ou rituel) quotidien sur le site poema.fr :
cette quatrième semaine vous donne l’occasion de lire
la poésie de Frédéric Forte.
 

Frédéric_Forte©Nina_Medved-Mjedved.jpgFrédéric Forte, né en 1973 à Toulouse, vit aujourd’hui à Paris. Il est poète et, depuis 2005, membre de l’Oulipo. Ses initiales sont aussi celles de « formes fixes », formes dont il aime explorer les potentialités. Il ne s’interdit aucune voie, pas même la prose ou le vers libre. Il a publié plus d’une dizaine d’ouvrages, dont Opéras-minute et Une collecte (éditions Théâtre Typographique), Dire ouf (P.O.L), Re- (Nous), Bristols (les Mille Univers), Discographie, Comment(s), Banzuke, 33 sonnets plats, et (avec Ian Monk) N/S (éditions de l’Attente). Nous allons perdre deux minutes de lumière est à paraître aux éditions P.O.L.

Dans le cadre de POEMA 2020, Frédéric Forte devait intervenir lors des événements Poésies autres mondes (librairie Autour du Monde) et Ma vie avec Raymond Queneau (médiathèque Paul Verlaine), le 25 avril à Metz.

En ces temps de confinement, “Poésie in situ” se poursuit.
En collaboration avec les auteurs du festival 2020, POEMA publie quotidiennement sur son site @ un texte, ou parfois
un enregistrement audio ou vidéo,
de cinq auteurs invités cette année au Festival mais dont la venue a été annulée.
Chaque samedi est réservé à un inédit.