Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rencontre

gil-j.jpgavec  Gil Jouanard

jeudi 7 février 2019  à  18 h 30

à propos de son récit
Celui qui dut courir après les mots,
récemment paru aux éditions Phébus.

 

À huit ans, à l’approche du divorce de ses parents, l’enfant taciturne et contemplatif qu’il était se mit tout à coup à parler. Mais ce ne furent pas ses mots propres qui franchirent ses lèvres, plutôt ceux de Zorro, de Tarzan, de Buffalo Bill : les héros de ses livres préférés. À l’adolescence, c’est l’amour qui servit de révélateur à sa timidité et à sa sensibilité. L’amour mais aussi la chanson, qui transforma sa voix autant que son rapport aux autres. Avec Celui qui dut courir après les mots, Gil Jouanard nous offre un livre inclassable, qui présente une série de variations sur les mots, l’écriture et l’art de se dire. Se fondant sur quelques épisodes de sa jeunesse et de son enfance, il nous raconte comment le langage structure notre rapport au monde.

Gil Jouanard, découvert en ses jeunes années par René Char, a semé sur son chemin des textes très divers, écrits dans une prose poétique de la plus haute simplicité. Soit une quarantaine de livres, publiés chez différents éditeurs, surtout Verdier, Fata Morgana et Phébus. Celui qui dut courir après les mots forme, avec Un nomade casanier (2003) et Les Roses blanches (2016), une sorte de trilogie autobiographique.

nomade-casanier.jpg   roses-blanches.jpg   courir-après-les-mots.jpg

Soirée anniversaire des éditions Verdier

Jeudi 31 janvier 2019
à 18 h 30

pour célébrer les quarante ans des éditions Verdier
nous vous invitons à une rencontre

 

avec Colette Olive, directrice des éditions,
Mathilde Azzopardi, éditrice,
et
Christophe Manon, poète et romancier.

 

manon-pâture_de_vent.jpgLes éditions Verdier sont l’une de nos plus belles maisons d’édition de littérature et sciences humaines. Christophe Manon nous lira des extraits de son dernier livre, Pâture de vent. Quelques extraits d’autres titres du catalogue seront lus par Jean-Marc Bourg, comédien.

9782864329923,0-5302505.jpg9782864329909,0-5302503.jpg 9782864320661,0-812037.jpg9782864324430,0-420670.jpg

 

        9782864327516,0-1914094.jpg9782864323525,0-160402.jpg

 

 9782864323877,0-144087.jpg


 
9782864324430,0-420670.jpg
 

Soirée Hermann Hesse

Mercredi 23 janvier à 18 h 30
rencontre avec
Bruno Doucey et François Mathieu

pour la parution de

 

Hermann Hesse
C’en est trop
Poèmes 1892-1962

 

hesse.jpgÉdition bilingue allemand/français, traduction de François Mathieu
Postface de François Mathieu

 

Hermann Hesse n’est pas seulement l’auteur de romans mondialement connus. Il a aussi livré une œuvre poétique majeure, que cette publication nous invite à (re)découvrir. Les textes de jeunesse témoignent de sa difficulté de vivre et de sa révolte contre un milieu familial piétiste. Puis viennent la dénonciation des ravages de la Première Guerre mondiale et l’évocation du mal fait aux hommes. En fait, l’existence entière entre dans les poèmes de cet homme : les crises personnelles et le suivi psychothérapique, la peinture et la beauté du monde, l’exil et le rejet du nazisme, les voyages en Inde, l’amour et ses déchirements… En 70 ans d’écriture, le poète s’est mis à nu pour montrer le quotidien d’un homme, ses joies et ses peines, ses révoltes, son désir profond d’un monde meilleur.

(Aux éditions Bruno Doucey, 2019, collection « En résistance ».)

Dédicace

L’Autre Rive accueille

 

Karine Maincent

samedi 26 janvier 2019

à partir de 15 h

 

pour une séance de dédicaces dans le rayon jeunesse.

Exposition d’originaux.

karine-maincent.jpg  couv-Madiba.jpg

Marion Le Hir de Fallois et Karine Maincent, Le Maillot de Madiba : 1995, Afrique du Sud,

la Coupe du monde de rugby. Éditions Kilowatt, collection « Un jour ailleurs ». 15,80 €.

 

Sipho adore le rugby, ce qui lui vaut les moqueries de ses frères et de ses voisins dans le township de Soweto. Tous préfèrent le football et pensent que le rugby, c’est le sport des Blancs. Mais cette année, l’Afrique du Sud organise la Coupe du monde de rugby, et l’équipe nationale des Springboks compte désormais un rugbyman noir, Chester Williams.

Par la plume de Marion Le Hir de Fallois, le jeune Sud-Africain Sipho nous raconte les événements qui se déroulent dans son pays en mai-juin 1995, lorsque le président Nelson Mandela, après avoir lutté pacifiquement contre la politique d’apartheid, s’appuie sur le rugby pour encourager les Noirs et les Blancs à se réconcilier.

Karine Maincent a mis ses couleurs vibrantes et toute la liberté de son trait au service de cette épopée.

madiba.JPG

Rencontre avec un auteur culte

La librairie l’Autre Rive vous invite à rencontrer

 

Mark SaFranko

vendredi 18 janvier 2019

à 18 h 30

 

qui viendra présenter son roman Un Faux Pas,

récemment paru aux éditions la Dragonne.

 

SaFranko.jpg Faux_Pas.jpg

Quand un dragueur invétéré se retrouve paralysé à la suite d’un accident, que lui reste-t-il à part le souvenir sulfureux de ses nombreuses conquêtes ? Et comment sa relation avec sa femme évolue-t-elle dans ce nouveau contexte, cette femme qu’il a trompée sans vergogne ?

Auscultant le couple américain dans ses dimensions tout à la fois banales et tragiques, l’auteur inverse progressivement les rapports de domination qui sont le plus souvent à l’œuvre dans les relations conjugales. Les cartes sont redistribuées, mais jusqu’où ira la partie qui se joue désormais ?

Cette traduction française d’Un Faux Pas, que nous devons à Annie Brun, constitue l’édition originale du roman de Mark SaFranko. Les éditions la Dragonne ont publié deux recueils de ses nouvelles, également traduits par Annie Brun : Incident sur la 10e Avenue (2016) et Léger Glissement vers le blues (2017).

*

Mark SaFranko est né en 1950 et vit dans le New Jersey, à deux pas de Manhattan. Auteur d’une œuvre foisonnante, qui a été saluée par son ami Dan Fante, il est également acteur et musicien. Reconnu comme l’une des figures emblématiques de l’underground new-yorkais, il doit son statut d’auteur culte aux éditions 13e Note, qui ont publié ses premiers livres en France.

Mark SaFranko se trouve actuellement en Lorraine, dans le cadre d’une résidence internationale de quatre mois. Son séjour se terminera le 28 janvier 2019 par une Masterclass, qui sera animée conjointement par lui-même et par Philippe Claudel, écrivain et cinéaste, parrain de la résidence.