Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2010-03 | Page d'accueil | 2010-05 »

mercredi, 21 avril 2010

Walter Benjamin en exil

    Philosophe, critique littéraire, critique d’art et traducteur (Balzac, Baudelaire, Proust) Walter Benjamin (1892-1940) est l’auteur de nombreux essais dont :

-L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité, éd. Allia et Folio Gallimard

-Paris, capitale du XIXe  siècle, éd. Allia et  éd. du Cerf

 

         Arno Gisinger, artiste photographe et enseignant à l’Ecole Supérieure d’Art d’Epinal lui consacre un livre pour lequel il a photographié 36 des lieux d’exil de l’écrivain allemand. Ces 36 photographies sont accompagnées d’un texte de Nathalie Roux.

 

Konstellation : Walter Benjamin en exil

 éd. Trans Photographic Press

Kwalterbenjamin.jpg

 

 

Nous vous invitons à rencontrer Arno Gisinger  

Arno Gisinger.jpg

MARDI 27 AVRIL 2010

 

à 18h30

 

            Thierry Receveur, qui enseigne la philosophie à l’Ecole Supérieure d’Art d’Epinal, commentera les photographies projetées. Il expliquera la pensée de Walter Benjamin et évoquera les liens qu’il entretenait avec Theodor Adorno, Ernst Bloch et Bertolt Brecht.

mercredi, 14 avril 2010

Samudaripen

   Dans le cadre du festival SAMUDARIPEN* organisé par Amitiés Tsiganes,

 en partenariat avec L’Autre Canal et la Licra

 

 

 Kkrist Mirror

 

 

 Tsiganes 1940-1945, éd. Emmanuel Proust

 

tsiganes.jpg

 

 

Dédicace

Samedi 17 Avril

 

De 14h00 à 16h00

 

 

 

 

 

Kkrist Mirror est né à Saumur, et vit à Paris. Illustrateur de presse (Moto Journal, Libération...), il anime des ateliers BD et la revue Cosmic Street. Pour lui, cet album est très important, « car il n'est pas possible de passer sous silence des faits aussi essentiels ». Le réalisme photographique de son dessin comme la justesse de ses dialogues donnent une véritable humanité à cette oeuvre.

 gitans.jpg

 

L'année 2010 est la première année où sera officiellement commémoré le massacre des Tsiganes pendant la seconde Guerre Mondiale. Le travail de Kkrist Mirror répond très sensiblement à cette initiative. Il a étudié pendant plusieurs années un ancien camp de concentration proche de chez lui. Cette étude donne le jour à Tsiganes, un album en noir et blanc au style réaliste et photographique qui retrace  les conditions de vie de Tsiganes internés.

 

 

 *Samudaripen en langue romani veut dire "tout tuer"

vendredi, 09 avril 2010

Yasmina Khadra

Les Rendez-vous de l’Autre Rive - Les Rendez-vous de l’Autre Rive

en partenariat avec le Forum IRTS de Lorraine

 

 

Rencontre avec Yasmina Khadra :

dédicaces de 17h 30à 18h30

lecture et discussion à 18h30

khadra.jpg 

l’Olympe des infortunes

éditions Julliard, 2010

khadraolype.jpg

Mardi 6 avril à 18h30

Dans l’Olympe des infortunes, Yasmina Khadra met toute sa verve romanesque au service d’une fable corrosive qui nous plonge dans l'univers des clochards, plein de tendresse, de cocasserie, de rêves invraisemblables et de terribles déconvenues.

Yasmina Khadra est un romancier algérien de langue française. Salué dans le monde entier comme un écrivain majeur, il est l’auteur, entre autres, de Cousine K (Julliard 2003, Prix de la Société des gens de lettres), La Part du mort (Julliard, 2004, Prix du meilleur polar francophone), Les Hirondelles de Kaboul (Julliard, 2002, Newsweek Award, Prix des libraires algériens), L’Attentat (Julliard, 2005, Prix des libraires 2006) et de Ce que le jour doit à la nuit (Julliard, 2008, Prix Lire du roman 2008). Son œuvre est traduite dans trente-huit pays.  

 

 

Découvrir la littrérature autrichienne contemporaine

Les éditions Absalon et la librairie L'Autre Rive
vous invitent à une rencontre autour de la
littérature autrichienne 
de 1945 à nos jours
 

vendredi 2 avril 2010

 

 à 18 h 30

 

en présence de 

 

Catherine & Dominique Fagnot,

fondateurs des Éditions Absalon

 
    Trop souvent assimilée à sa grande sœur allemande, l’écriture romanesque de l’Autriche est à bien des égards spécifique et mal connue. À l’exception de quelques grandes figures telles que Thomas Bernhard et Elfriede Jelinek, rares sont en effet les auteurs autrichiens accessibles au public français… quand ils ne sont pas tenus pour des auteurs allemands ! C’est que l’Autriche, minuscule résidu d’un vaste empire, fait de surcroît l’objet des vitupérations les plus véhémentes de la part de ses écrivains majeurs.
    Or, sans cette atmosphère étouffante, sans le poids du secret, du passé et de la religion, ce pays ne nous aurait sans doute pas offert une littérature aussi radicale que subtile, aussi intelligente que sensible, dont l’humour, souvent acerbe, toujours distancié, n’est pas la moindre des saveurs.

    Cette présentation sera ponctuée de lectures d’extraits, choisis dans les pages des ouvrages de la collection « K. 620 » des Éditions Absalon, collection consacrée exclusivement à la promotion de la littérature autrichienne.
 

Muriel et Patrick Spens

 

lecture et rencontre

 

 

avec

 

 

Muriel et Patrick Spens

 

La Traque

éd. du Cherche midi

 

arton16684-e2182.jpg

 

 

 

Pourquoi le célèbre romancier anarchiste Larsen, exilé au Mexique, n’a-t-il plus écrit de livres après 1940 ?

Pourquoi Rudolf Hess, le dauphin d’Hitler a-t-il gagné en avion la Grande-Bretagne au printemps 1941, avant le déclenchement de l’opération Barbarossa ?

Pourquoi Jacques Doriot, ancien communiste devenu chef du parti populaire collaborationniste, a-t-il été mitraillé dans sa voiture, en 1945, par des avions de chasse non identifiés, sur une route du sud de l’Allemagne ?

L’enquête menée à Paris au début de l’été 1942 par un inspecteur français à la suite de l’assassinat d’un officier SS conduit sur la piste de quelques-uns des aspects les plus mystérieux de la seconde guerre mondiale.

 

Un thriller historique qui fait revivre, sous les traits de Larsen, l’écrivain B. Traven, l’inconnu le plus fameux des annales littéraires du XXe siècle.

 

 

 mercredi 31 mars 2010 à 18h30

 

 

Pierre Pelot et Marie-McDo

 

LECTURE


Pelotprofil.jpg 

     © Olivier Rollet 

 

           

  

Pierre Pelot

 

 L’Ange étrange et Marie-McDo

éd. Fayard

 

 

      MARDI 23 MARS 2010  à 18 h 30

 

           McDo.jpg       

 

 

 C’est la fin d’une histoire, celle d’une famille de riches industriels ruinés. Restent le domaine, la maison familiale et son parc, dans les Vosges, et les derniers représentants de la famille : Maman Jojo, son fils Babar, surdoué et obèse, et Marie-McDo, d’humeur sombre et de mœurs légères.