Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2013-05 | Page d'accueil | 2013-07 »

vendredi, 21 juin 2013

Les éditions Bartillat à l’Autre Rive

Charles_Ficat.jpgConstance.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jeudi

27 juin 2013

à 18 h 30

 

Constance de Bartillat et Charles Ficat nous parleront de leur commune passion pour la littérature, qui se traduit, depuis l’an 2000, par la constitution d’un catalogue varié et surprenant, reflet de leur éclectisme exigeant. Parmi les textes rares, remarquablement présentés et annotés, qu’a publiés cette année la maison Bartillat, ce sont les lettres de Barbey d’Aurevilly et le journal tenu par Romain Rolland pendant l’occupation allemande qui vont tout particulièrement retenir notre attention au cours de l’entretien que nous aurons avec Constance de Bartillat et Charles Ficat. Mais nous ne résisterons pas au plaisir de questionner nos deux invités sur les autres livres qu’ils nous font découvrir – ou redécouvrir, comme ce Monde du sexe, essai peu connu d’Henry Miller, qui nous revient dans une nouvelle traduction, accompagnée d’un avant-propos de Charles Ficat.

 

 

978284100-5109.jpg9782841005246.jpg9782841005208.jpg9782841005147.jpg978-2-84100-516.jpg978-2-84100-515.jpg9782841004843.jpg9782841005307.jpg9782841005284.jpg9782841005291.jpg9782841005239.jpg9782841005222.jpg9782841005253.jpg97828410044706.jpg 

 

 

mercredi, 12 juin 2013

Un livre et ses éditeurs

annelima2.jpg michel chandeigne.jpg

Michel Chandeigne

et  Anne Lima,

 

grâce à qui les

éditions Chandeigne

existent depuis 1992,

 

seront à l’Autre Rive

mardi 18 juin 2013

à 18 h 30

 

Le dernier livre publié par Michel Chandeigne et Anne Lima s’insère dans leur superbe collection Magellane, dévolue aux récits de grands voyageurs. Il s’intitule La Découverte du Japon par les Européens (1543-1551).

 

En 1543, les Portugais sont les premiers Européens à poser le pied au Japon. En 1549, François Xavier et quelques jésuites y débarquent à leur tour et fondent la mission chrétienne du Japon.

 

Le livre rassemble les évocations de « Cipango », telles qu’elles figurent dans les sources historiques occidentales depuis 1300, puis les descriptions du « Japon » que fournissent les récits narrant la rencontre entre les Européens et les Japonais de 1543 à 1552. Ces textes, écrits par des navigateurs, des aventuriers ou des jésuites, témoignent de la fascination éprouvée par les Européens – non sans incompréhension – devant cette nouvelle civilisation, qu’ils jugent aussitôt supérieure à toutes celles qu’ils ont observées jusqu’alors. En miroir, un texte japonais, jamais traduit en français, raconte l’arrivée de ces hommes blancs, aux longs nez et aux manières frustes, que les Japonais appellent péjorativement les nanban-jin, les « barbares du Sud ».

 

 

décjaponchandeigne.jpg

 

La fabrication et l’impression des livres publiés par Chandeigne

témoignent d’un rare perfectionnisme éditorial.